Souvenez-vous : il y a un peu plus d’un an, la bibliothèque Jeunes de la place Clémenceau déménageait pour intégrer au Palais de l’Europe les nouveaux locaux de la bibliothèque-médiathèque, baptisée depuis « L’Odyssée ». Ce transfert libérait un espace de près de 150 m2 au coeur de la rue piétonne. Pour l’occuper, la Ville de Menton avait commencé dès 2013 à étudier différents projets et, en fin de l’année dernière, elle actait le principe d’y aménager une structure de la petite enfance. L’objectif étant, d’une part, de proposer ce type d’équipements en plein centre-ville et, d’autre part, de permettre aux parents qui le souhaiteront de laisser leurs enfants, quelques minutes ou quelques heures, pour faire des courses par exemple, à un personnel qualifié et en toute sécurité.

Six mois de travaux

Débutés trois mois plus tard, en mars dernier, les travaux de réaménagement pilotés par les Services Techniques de la Ville sont sur le point de prendre fin, avec la mise aux normes de l’électricité, la plomberie et la pose des sanitaires. L’espace encore en chantier prendra donc bientôt son allure définitive, après l’été qui sera consacré à l’installation du mobilier. Tout est déjà pensé pour le bien-être des « pitchouns » : les matériaux, d’abord, qui ont été choisis avec soin pour leur confort et surtout pour leur sécurité. La répartition des espaces, ensuite, qui offriront plusieurs activités : une grande pièce à vivre, avec des puits de lumière, sera propice au jeu et à l’éveil ; à côté, une autre pièce sera dédiée aux activités plus calmes et à la salle de repos. Enfin, l’établissement mettra à disposition des parents une pièce pour le change de lange. Pour parvenir à cette réalisation, près de 150 000€ ont été financés par la Ville de Menton, avec le concours du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes et de la Communauté d’Agglomération de la Riviera Française.

Pas seulement une halte jeu

La notion de parentalité évoluant, de nouveaux concepts s’ébauchent, pour développer les compétences sociales et culturelles chez l’enfant. Dans cet esprit, la future halte-jeu se veut multi-services. Sous sa forme principale, elle proposera aux enfants de 18 mois à 4 ans des activités ludiques et d’éveil, sans leurs parents, ainsi qu’une « action passerelle » pour faciliter leur intégration scolaire. Mais l’établissement pourra fonctionner également comme une ludothèque pour enfants de 3 mois à 6 ans, accompagnés d’un adulte, et comme Lieu d’Accueil Enfants Parents (LAEP) pour proposer un soutien à la parentalité et renforcer la relation parents-enfants à travers des activités d’éveil et de loisirs. Le fonctionnement et le calendrier d’activités de la structure restent à confirmer. Dans l’attente des autorisations administratives, l’ouverture de cette halte-jeu est prévue entre septembre et novembre. Il ne restera alors plus qu’à lui donner un nom !