Le froid de l’hiver n’est pas (encore) là, mais nul besoin d’attendre la chute des températures pour vérifier vos installations de chauffage et vous rappeler les précautions d’usage face aux dangers du monoxyde de carbone. Chaque année en France, une centaine de personnes est victime d’une intoxication mortelle à ce gaz inodore. Le plus souvent, la cause est à rechercher dans la mauvaise combustion d’un système défectueux. Voici donc l’essentiel à savoir : du côté des recommandations de prévention, tout d’abord, faites entretenir régulièrement vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion ; en particulier, veillez à faire ramoner les conduits d’évacuation des fumées. Quelques règles de bon sens ensuite : ne jamais vous chauffer avec des appareils non destinés à cet usage, n’utilisez pas de groupe électrogène dans un lieu fermé ni de chauffage d’appoint à combustion (cuisinière, barbecue…) de façon prolongée. Enfin et surtout, aérez quotidiennement votre habitation et n’obstruez pas les grilles de ventilation. Si, en dépit de ces conseils, vous ressentez dans une pièce chauffée des maux de tête, de la fatigue ou des nausées, éteignez les sources de combustion et aérez. N’hésitez pas à consulter rapidement un médecin, une intoxication importante pouvant conduire à un coma, voire au décès, en très peu de temps. L’INPES publie sur son site (www.inpes.sante.fr) des fiches pratiques d’information. Vous pouvez également prendre contact avec le service Hygiène-santé-sécurité de la Ville de Menton, au 04.92.41.76.33.