Tous nos vœux pour 2016 !

1

Il est encore, et heureusement, des périodes dans l’année où la bienveillance l’emporte de loin sur un monde qui perd son âme. Quand il n’est pas touché au cœur. Au-delà de leur tradition presque rituelle, les vœux de bonne année font partie de ces instants de partage qu’il faut préserver. Encourager, même. Car s’ils permettent de se souhaiter le meilleur, ils sont avant tout l’occasion de se réunir. Pour apprécier ensemble le temps présent, dans tout ce qu’il a de serein et surtout d’utile, au sens le plus favorable. A l’échelle d’une collectivité, l’échange des vœux nourrit ainsi une réflexion commune ; sur la société que nous formons, sur ce qu’elle doit accomplir et sur la direction vers laquelle nous devons l’orienter. Dit autrement, la nouvelle année appelle plus que le souhait du bonheur : elle nous engage à le construire ensemble. À Menton, nous avons la chance que ces moments apaisés, aux joies simples mais concrètes, soient plus nombreux qu’ailleurs. Bien sûr, en avoir conscience ne signifie pas qu’il faille s’en contenter. C’est précisément pour les défendre, et les rendre toujours plus nombreux, que des projets sont initiés quand d’autres, eux, se réalisent. Petits et grands, pour le quotidien comme pour l’avenir. Un avenir à bâtir « tel que le passé l’exige de nous ». Ce sera l’un des thèmes des vœux que Jean-Claude Guibal présentera aux Mentonnais le 15 janvier à 19 heures, au Palais de l’Europe. Pour échanger sur les richesses de notre ville, sur les moyens de les protéger et de les développer encore. C’est bien ce que l’on peut espérer de mieux pour Menton. Alors, tout simplement, bonne et heureuse année 2016 !