1946-2016. Sept décennies d’art contemporain grâce à l’Union méditerranéenne d’art moderne (UMAM), qui fut fondée le 1er juin 1946 à Nice par le docteur Raymond Thomas et le peintre Jean Cassarini. Parrainée par les artistes Pierre Bonnard et Henri Matisse, cette association avait pour but de créer un lieu d’exposition dédié à l’art moderne à Nice, et de permettre l’émergence de jeunes artistes locaux. Deux objectifs qui donneront naissance à la galerie des Ponchettes puis au musée d’art moderne et d’art contemporain (MAMAC). C’est une belle histoire, mais peut-être vous demandez-vous pourquoi Menton accueille la biennale anniversaire ? Tout simplement parce qu’elle avait été l’hôte de la première biennale en 1951 (douze suivront durant trente ans). La « Perle de la France » était donc une évidence pour Simone Dibo- Cohen, présidente de l’UMAM et commissaire d’exposition : « Cela me semblait naturel de fêter cet anniversaire ici-même. Scindé en trois parties, il débutera samedi au sein de la galerie d’art contemporain. Avant de se poursuivre au palais de Carnolès, au musée Cocteau et dans les jardins de la ville, et de s’achever au sein de la galerie. Soixante-dix artistes internationaux ont répondu à mon invitation et qu’ils soient peintres, sculpteurs ou encore plasticiens, chacun possède un talent fou ». Ainsi jusqu’au mois de janvier 2017, amateurs d’art moderne comme néophytes vont pouvoir aller à la découverte de fabuleux univers, imaginés par des artistes émergents, confirmés et reconnus.

Acte I : galerie d’art contemporain du palais de l’Europe, du 12 mars au 28 mai Du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 18h, sauf jours fériés (ouverture exceptionnelle le dimanche 13 mars) Entrée : 5€