Depuis son ouverture le 3 décembre dernier, le parking public « Vieille Ville – Sablettes » accueille chaque jour de nombreux automobilistes dont certains s’étonnent du suintement sur les murs et de la fermeture ponctuelle du troisième niveau. Celui-ci est en effet fermé par des barrières lorsque les premier et deuxième étages sont incomplets.

Une attention de la part de la société exploitante Interparking envers les usagers afin de ne pas les faire descendre alors qu’ils peuvent stationner au plus près du rez-dechaussée.

Par ailleurs, l’ouvrage est constitué de parois moulées (écrans en béton armé) mises en oeuvre pour assurer la stabilité de l’édifice et son étanchéité. Une réalisation classique pour ce type d’infrastructure mais qui laisse percevoir un suintement des eaux sur les parois. Ce suintement est normal dans les premiers mois, l’eau étant récupérée dans des cunettes prévues à cet effet. L’assèchement définitif intervient soit en laissant le temps à la calcite de se figer et de boucher les fissures, soit en injectant de la résine dans celles-ci.

Après études, Interparking a retenu cette dernière solution, beaucoup plus rapide, qui sera effectuée à partir du 3 janvier sur l’ensemble du troisième niveau. Pour ce faire, l’étage sera inaccessible durant quatre semaines et rouvrira au stationnement pour la 84e Fête du Citron® qui se déroulera du 11 février au 1er mars.