Le service des Parcs et jardins rappelle aux particuliers, propriétaires de palmiers, qu’ils ont obligation de traiter leurs arbres dès lors que ceux-ci ont été infectés par le Charançon rouge du palmier. Or, la maladie étant souvent détectée tardivement, la seule issue possible (hormis un assainissement tant qu’il est encore temps – coût d’environ 500€) est l’abattage. Une issue qu’il faut éviter, d’autant qu’elle est très onéreuse : comptez 150€ par mètre de tronc à abattre, soit en moyenne 2 000€ pour un palmier Phoenix canariensis, espèce la plus répandue à Menton. Et si vous n’y procédez pas, l’amende du SRAL (Service régional de l’alimentation, chargé de la lutte contre le charançon) peut aller dans ce cas jusqu’à 30 000€ ! Pour ne pas en arriver là, la meilleure solution reste donc le traitement préventif de vos palmiers, même si aucun signe inquiétant n’est (encore) visible. Il vous en coûtera 20€ par mois, à renouveler pendant dix mois. Soit, au total, 200€ par arbre – dix fois moins que l’abattage, et de surcroît, vous avez de grandes chances de conserver vos palmiers. A condition, bien sûr, que chacun procède bien à ce traitement préventif. Nous vous invitons à consulter les différents documents d’information disponibles sur Internet, en particulier la brochure éditée par la Ville de Menton. Enfin, sachez que les agents du service des Parcs et jardins sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Tel : 04.93.28.79.00