« Mettre sur les plages privées du sable récupéré sous les Sablettes en travaux, cela semblait être une bonne idée au départ. Ce sable était naturel et sain, analyses bactériologiques à l’appui. Nous avons donc eu l’autorisation de le réutiliser. Mais une fois déposé sur place puis criblé, du verre et du métal sont apparus à la surface. J’ai immédiatement demandé aux services de retirer tout ce sable. » Le Député-Maire résume sans détour le problème survenu avec le fameux « sable gris », étalé fin avril sur les plages de la baie Est, dans lequel des débris ont été retrouvés. D’où l’inquiétude légitime des plagistes et des riverains de Garavan, que la Ville a rapidement entendue malgré deux coups de mer qui ont retardé l’intervention des services. Celle-ci a finalement eu lieu la semaine dernière, d’abord sur la plage des Moussaillons où se tiennent des activités pour les enfants. Quant aux établissements privés qui le souhaitent, le service Voirie, environnement et propreté interviendra sur simple appel. De sorte que tout va pouvoir rentrer dans l’ordre de ce côté-ci du littoral.

Et du côté ouest ?

Quant aux plages publiques, soit 80% du rivage mentonnais, celles-ci avaient été ré-engraissées le mois dernier, criblées puis nivelées pour mieux accueillir le public. Sachant que les services de la Ville les entretiennent régulièrement pendant tout l’été. Ces travaux d’envergure, pour 200 000€, ont été les premiers du genre depuis la création dans les années 90 des deux plages publiques du Fossan et du Casino. Ainsi, en attendant le futur achèvement de la troisième et dernière tranche (ou « casier ») des plages, située entre le torrent du Borrigo et le pont de l’Union, Mentonnais et touristes peuvent profiter de la saison estivale… d’un bout à l’autre de la commune !

Services techniques : 04 92 10 50 36